L’héritier du roi Arthur de Bertrand Crapez

img_1906L’héritier du roi Arthur présente un royaume de Logres sur le déclin, un roi Arthur vieux, passif et la plupart des chevaliers de la Table ronde morts. On rencontre Kadfael, le fils de Perceval et Mélusine et jeune apprentie de l’enchanteur Merlin. Kad est maintenant le nouveau protecteur de l’épée Excalibur. Il part en quête pour lutter contre la puissance malveillante de Galaad et Viviane qui ont pris le contrôle du royaume. Dans cette quête il est aidé par un Merlin vieillissant qui n’a pas conservé tous ses pouvoirs, la fée polymorphe Adélice espionne de Morgane et le nain bon vivant mais boudeur Dargo Brisefer.

Vous connaissez mon amour pour la légende arthurienne, j’aime particulièrement découvrir des réécritures contemporaines de cette légende (c’était d’ailleurs le sujet d’un de mes mémoires de Master). J’étais donc ravie de commencer cette lecture et je n’ai pas été déçue !

Bertrand Crapez nous offre dans son roman une réécriture intelligente et originale de la légende arthurienne. En effet, j’ai été agréablement surprise par les choix de l’auteur concernant les filiations des personnages. On découvre aussi certains personnages qui dans la légende sont bons et purs alors que dans ce livre ils deviennent les ennemis du héros.

L’héritier du roi arthur rassemble tous les codes des romans de chevalerie avec une quête, des personnages qui ont soif de vengeance, des valeurs comme la loyauté et l’honneur. Les personnages de la légende arthurienne (Yvain le Chevalier au lion par exemple) côtoient les personnages créés par l’auteur. Le bestiaire médiéval est bien représenté avec des créatures tels que les centaures, les dragons ou les goules.

Malgré la quantité de personnages, le lecteur dispose d’une liste des personnages et lieux importants en début du livre de façon à ne pas être perdu durant sa lecture. Avec un style d’écriture fluide et simple, Bertrand Crapez nous donne une histoire pleine de rebondissements et d’aventures mais aussi remplie d’humour. Cette lecture m’a rappelé des séries que j’aime tant tels que Merlin et Kaamelott ! Il y a aussi des références à d’autres livres de fantasy qui m’ont fait sourire.

Les points forts de ce roman ce sont les personnages drôles et très attachants. De plus, je trouve que c’est très intéressant d’avoir mêlé roman de chevalerie, légendes celtiques et mythologie scandinave !

J’ai apprécié cette lecture et je pense que ce livre est une bonne introduction à la légende pour les enfants et les adolescents. Si vous aimez la légende arthurienne, les romans d’aventures et d’apprentissage je vous recommande cette lecture !

C’est le premier roman de Bertand Crapez, un professeur de français au collège. J’ai appris en lisant sa biographie que ce livre était à la base « prévu comme un livre d’une trentaine de pages, écrit pour aider son jeune fils à améliorer sa lecture, peu satisfait des livres trouvés en librairie. » C’est une jolie histoire qui continue car le tome 2 est en préparation !

Je remercie encore les éditions Zinedi pour l’envoi de ce livre. Avant de découvrir ce livre je ne connaissais pas cette maison d’édition donc j’ai maintenant envie de découvrir d’autres titres de leur catalogue.

Quelques liens : 

La page facebook du livre ici sur laquelle l’auteur est très actif.

Le site internet du livre ici.

Le site internet des éditions Zinedi ici.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s