Écriture #2 Des chapitres dans tous les sens

becoming-janeannehathawaywriting

Dans mon premier article je vous présentais cette série d’articles que j’ai commencé sur le blog ayant pour thème l’écriture et la progression de mon roman.

Ces deux derniers mois je me suis concentrée sur l’outline (le plan). Je fais toujours beaucoup de recherches, je suis encore en stade préparation même si j’écris parfois des bouts de dialogues ou de chapitres. J’essaye de me contenir et de rester sur la préparation pour être prête pour le NaNoWriMo qui commence en novembre. D’ailleurs, je consacrerai un article en octobre à ma participation au NaNoWriMo.

Ce qui m’a aidé à avancer ces deux derniers mois :

  • Penser qu’écrire de la fantasy c’est ne pas avoir de limites

C’est peut être un conseil très simple et évident mais pourtant ça a été un déclic pour avancer la préparation de mon roman. En effet, lorsque l’on écrit de la fantasy on est totalement maître de son univers, du monde dans lequel évolue les personnages car on peut créer absolument tout. Fin août et début septembre j’ai (enfin)  découvert la trilogie du Seigneur des anneaux (les livres puis les films) et j’ai eu un déclic. J’ai réalisé à quel point un auteur pouvait créer un monde immense, toute une backstory (désolé je ne trouve pas de terme français approprié) qui gravite autour de son histoire. Je ne me compare pas à Tolkien bien sûr, c’est un auteur de génie avec une Oeuvre impressionnante mais découvrir ses livres, les annexes de ses livres et l’existence de tout le reste de sa bibliographie m’a énormément inspiré. Tout ceci prouve qu’il faut toujours aller plus loin, approfondir ses idées. Avant j’avais déjà de petites notes sur un carnet concernant la backstory de mon roman mais après avoir eu ce déclic j’ai commencé à créer des documents word et dans chacun je développe le passé de mon roman, les coutumes/spiritualité/paysages des royaumes. Même si la plupart de ces informations ne seront pas mentionnées dans le roman, je comprend beaucoup mieux mon histoire et j’avance plus vite.

  • Faire une frise chronologique 

Mi-août j’ai commencé à faire une frise chronologique très détaillée avec les années, un résumé des différents événements qui se sont passés avant le début de mon roman.

  • Outline, des exemples de plan

Je préparais le plan de mon roman depuis maintenant plus d’un an mais j’avais l’impression de ne pas avoir énormément d’idées et je savais que j’allais être bloquée très rapidement durant NaNoWriMo. J’ai donc commencé à chercher des exemples de plans et j’ai trouvé celui-ci sur ce blog. Bien sûr il est basique et ne s’applique pas à tout type de roman mais il m’a bien servi.

Plot Point 1 Opening/Protagonist intro (1% in)
Plot Point 2 Inciting Incident (5%)
Plot Point 3 First Turning Point (10%)
Plot Point 4 First Big Twist (40%)
Plot Point 5 Middle Turning Point (50%)
Plot Point 6 Second Big Twist (70%)
Plot Point 7 Climax (85%)
Plot Point 8 Resolution (95%)
Plot Point 9 Finale (100%)

J’utilisais cet exemple tout simple avant :

Exposition
Inciting accident
Rising action
Climax
Falling action
Resolution (or cliffhanger)

Et je viens de trouver celui-ci sur le site de NaNoWriMo :

tumblr_inline_ocwhuq3rov1r0x68m_500

  • Des chapitres dans tous les sens

Je pense que c’est ce qui résume le plus ma façon d’écrire. Pourtant je suis très organisée, comme je viens de vous l’expliquer lors de mes recherches et avec mes notes j’organise tout par thème mais lorsque j’écris je n’arrive pas à écrire chronologiquement. J’ai un plan, je sais ce que je veux écrire dans la plupart des chapitres mais je ne les écris pas les uns après les autres et surtout je ne suis pas sûre la plupart du temps qu’ils vont rester dans l’ordre de mon plan.

Je suis toujours admirative lorsque je lis ou vois des vlogs de gens qui ont travaillé chapitre par chapitre en les détaillant avant de commencer NaNoWriMo et qui suivent l’ordre de ces chapitres car j’en suis incapable. Parfois j’écris un dialogue et je ne sais pas du tout à quel moment il va intervenir dans l’histoire.J’ai même l’impression avec ce roman de découvrir l’histoire comme un lecteur. Pour le moment la deuxième partie de mon roman est très vague et je ne connais pas la fin. Cela ne m’inquiète pas pour NaNoWriMo car je pense que la première partie que j’ai bien planifié nécessitera plus de 50 000 mots.

Un article sur l’écriture que j’ai aimé lire ce mois-ci :

Pourquoi nous devons écrire comme la pluie à lire ici.

 

 

 

Publicités

4 réflexions sur “Écriture #2 Des chapitres dans tous les sens

  1. […] Je suis tellement heureuse de découvrir cet univers immense, riche, fascinant et intelligent ! L’Oeuvre de Tolkien est tellement vaste, c’est un monde à part entière avec ses peuples, coutumes, Histoire que je commence seulement à découvrir. Tolkien a déjà eu un impact sur mon écriture ces derniers mois comme je vous l’expliquais dans cet article. […]

    J'aime

  2. Ecrire c’est l’une de mes passions, en même temps je pense vraiment que l’action d’écrire et de lire vont de paire. Sauf que j’ai des idées de roman par millier sans jamais me poser et l’écrire tout entier. J’aime beaucoup tes articles qui parlent de l’écriture en tout cas, de voir qu’il y a différentes manières d’écrire !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s