Moments de Mars 2017

« Moments » est un rendez vous mensuel, je vous présente ce que j’ai aimé ce mois-ci.

Films

La Reine morte

384fdb3d0f291c037702ae0cebad5406

Énorme coup de cœur pour ce film que j’ai emprunté à la médiathèque ! D’ailleurs la médiathèque de ma ville fait aussi partie de mes « moments » du mois. Je me suis enfin inscrite et ils ont un très bon fonds de dvd. Un article sera publié la semaine prochaine pour vous parler du film et de du livre !

L’arche russe

Ce film est vraiment unique, j’ai rarement été aussi surprise durant le visionnage d’un film. L’arche russe retrace 400 ans de l’histoire de la Russie à travers la visite et le voyage dans le temps du narrateur au musée de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg, un narrateur que nous ne voyons pas car ce que filme la caméra c’est à travers ses yeux et donc les nôtres.  L’originalité de ce film c’est qu’il est constitué d’un seul plan séquence de 96 minutes, il n’y a donc aucune coupure, aucun montage. J’avais vraiment l’impression comme le narrateur de voyager dans le temps et de suivre tous ces personnages de l’Histoire de la Russie. J’ai surtout adoré la dernière scène avec le bal. Seul point négatif : le film peut être difficile à comprendre ou à apprécier si vous ne connaissez pas du tout l’histoire de la Russie.

La fille du puisatier

19683375.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

C’est une adaptation d’un roman de Marcel Pagnol, j’ai tellement hâte que les beaux jours arrivent pour relire ses livres ! J’adore lire ce type de romans l’été ! J’ai beaucoup aimé l’interprétation de Daniel Auteuil et la bande son (que j’écoute en boucle) d’Alexandre Desplat avec l’ajout de plusieurs vieilles chansons françaises. J’étais heureuse de voir en héroïne Astrid Berges Frisbey dont j’avais adoré l’interprétation dans La reine morte. C’est un film humain et bienveillant.

Autre films vu ce mois-ci : Marie Heurtin, l’histoire d’une jeune fille sourde et aveugle qui va apprendre à vivre grâce à une religieuse. Très émouvant ! Petite déception pour le film Les Innocentes qui relate une histoire vraie, les grossesses de plusieurs religieuses dans un couvent en Pologne suite à des viols durant la guerre. Je n’ai pas été touchée par ce film et j’ai trouvé les dialogues pauvres. Enfin j’ai vu deux biopics : un sur la vie de Chateaubriand qui m’a donné envie de me plonger enfin dans ses Mémoires d’outres-tombe. Le film en soi n’est pas exceptionnel, il est didactique car il retrace chronologiquement les grands moments de la vie de Chateaubriand mais c’est tout. Puis, j’ai vu Mr Turner et ce fut une grosse déception. Je ne dénigre pas la beauté de certains plans et paysages qui ressemblent à des toiles mais sinon ce film était long, je suis complètement passée à côté et j’ai arrêté de le regarder à la moitié du film.

Séries

Wolf Hall

wolf-hall_S1_E4_episode_icon

Wolf Hall est une adaptation des romans Wolf Hall et Bring Up the Bodies d’Hilary Mantel et se concentre sur Thomas Cromwell, ministre d’Henri VIII qui a joué un rôle d’influence majeur à cette période. C’est une série tout en sobriété, peu de musique, des acteurs fantastiques, un esthétisme incroyable. J’ai vu beaucoup de séries et de films sur les Tudors et surtout sur le règne d’Henri VIII mais je pense que c’est la première fois que j’avais l’impression de plonger totalement dans l’atmosphère de cette période. Cromwell n’est pas un personnage historique que j’affectionne mais j’ai été fascinée par cette série et surtout par les trois derniers épisodes !

Vampire Diaries

the-vampire-diaries-saison-8-damon-elena

« This life will be good and beautiful but not without heartbreak. In death comes peace but pain is the cost of living like love it’s how we know we’re alive. »

Voici mon pêché mignon du mois. Je dois avouer qu’il y a quelques années quand j’étais lycéenne et que la série Vampire Diaries débutait j’étais complètement accro. J’ai abandonné cette série il y a quelques années maintenant mais ce mois-ci le tout dernier épisode était diffusé et je n’ai pas pu m’empêcher de le visionner par curiosité. Pendant 40 minutes c’était un grand moment de nostalgie, j’avais l’impression d’avoir 17 ans à nouveau. J’ai été agréablement surprise par cette fin que j’ai regardé avec un sourire aux lèvres en laissant même échapper quelques larmes.

Instagram

Depuis le début de l’année et surtout ce mois-ci je m’abonne à énormément de compte instagram de femmes/familles qui vivent dans de vieux cottages en Angleterre, Écosse ou Irlande. Je suis peut-être très influencée par mes lectures de The Rose Garden et surtout Marianna de Susanna Kearsley. J’avais déjà créé un board sur Pinterest il y a quelques mois avec beaucoup d’images de cottages et ce mois-ci j’avais vraiment envie de tout plaquer et de vivre dans un cottage dans la campagne anglaise (oui je sais c’est beau de rêver). J’adore suivre les photos de ce quotidien si paisible et réconfortant. Mes comptes favoris sont les suivants : Steph at the cottage, pretty little cottage, home by the loch, bumble bee cottage, rosewood cottage, manor cottage, herrag cottage.

Musique 

The Highroad to Kilkenny

073946-000-A_1991812

Grâce à Alicia j’ai regardé ce petit bijou de musique celtique diffusé il y a deux semaines sur Arte (voir un extrait ici). L’album du groupe est disponible sur Spotify.

« Suivant les traces du compositeur et harpiste Turlough O’Carolan, qui a su, au XVIIIe siècle, marier le classique aux airs populaires, l’orchestre Les Musiciens de Saint-Julien s’immerge dans le fécond répertoire de la musique baroque d’Irlande et d’Écosse. Ses membres évoquent les lieux chargés d’âme de l’Irlande, des lacs du Connemara aux pubs de Thomastown. »

Rain – Eivor 1, Valse – Evgeny Grinko 2, This is why I need you – Jesse Ruben 3, Return from Helsinki – Frigg 4, Great, great north – Michelle 5, I Tokuni – Eivor 6, Daniels Jjk – Jon Henrik 7,

Advertisements

10 réflexions sur “Moments de Mars 2017

  1. Ah L’arche russe je l’ai visionné pour un exam de cinéma, dur dur de l’expliquer et de l’analyser !
    J’ai bien aimé Mr Turner moi qui ne connaissait pas la vie du peintre, je me suis laissée embarqué mais il peut paraître long à certains moments, je crois que durant certaines scènes j’ai fermé les yeux.

    Aimé par 1 personne

  2. Un mois riche en visionnage en tous genres ^^
    J’ai acheté il y a quelques années plusieurs livres de Pagnol – dont celui dont tu as vu l’adaptation, et je n’ai pas encore pris le temps de m’y mettre mais tu me donnes envie !
    Le film sur la Russie a l’air tout bonnement étonnant ! Mais je connais trop peu l’histoire du pays pour l’apprécier à sa juste valeur je pense..
    Je suis contente que tu aies aimé The Highroad to Kilkenny !

    Aimé par 1 personne

  3. Je n’ai pas accroché sur Wolf Hall. J’ai vu le premier épisode et quand on a vu la série les Tudors, je trouve que c’est difficile de retomber dans la même époque, le même thème même si le point de vue est différent.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s